Bemilugus.

Lugus était le grand dieu gaulois, celui de la lumière de la création du monde.

On lui attribuait beaucoup de pouvoir et de magie. Il avait dit on un miroir nommé Bemilugus, le miroir des âmes. C'était un miroir naturel composé des eaux les plus pures qui ait jamais été. Il se trouvait figé dans une pierre, a l'intérieur d'une grotte. On dit que ce miroir plein de magie pouvait être consulté par les druides, il attirait la lumière et la redonnait. Ceux qui se reflétaient dedans étaient investis par l'intelligence de Lugus. C'est aussi celui-ci qui servait aux cérémonies de l'entente, c'est a dire au pactes avec les cieux, comme un contrat passé. Ce fût ce miroir entouré de pigments qui servit aux réincarnations car Lugus était celui qui incarnait les forces de vies antérieures, celles des ancêtres.

C'est avec ce miroir que l'on pouvait demander l'aide de Lugus lorsqu'il séjournait dans l'autre monde.



Nb: l'étude du thème parle d'une source spéciale dans une grotte et d'un miroitement. Encore une trace de la fameuse montagne sacrée.