Baginatis.

Au tout début dans le monde primordial, il y eut beaucoup de créativité, tout cela poussait en tout sens. Un des fils des Baginae mattres s'éloigna quelque peu de sa terre de naissance au gré d'un coup de vent soudain. Il se retrouva seul sur le territoire des Abnobae et bientôt, les fées sauvages déployèrent les ronciers qui auraient dû étouffer le petit hêtre. Mais cela n'en fût rien car Morgana le cacha si bien que les ronces se perdirent en chemin. Arrosé tôt le matin, l'enfant grandit si vite qu'à peine quelques jours plus tard il dépassait d'une tête toutes les autres créatures vertes. De bonne naissance et protégé par Morgana, Baginatis déploya tous ses efforts pour s'imposer sur sa nouvelle terre. Les ronciers refluaient vers l'extérieur des frontières du nouveau souverain de l'endroit, il ne resta plus que les sujets du roi dans la cour. Le sol était dorénavant aplani, les feuilles tombantes regorgeaient des richesses du divin. Ce fût là que s'installèrent les nouveaux vassaux, à l'abrit. Les oiseaux commençèrent a chanter les louanges de ce nouveau palais en voletant dans son ciel, de branches en branches, de pièces en pièces. Plus tard Baginatis envoya nombre de ses fils conquérir les terres ensauvagées des alentours, et une hêtraie géante poussa dans toutes les directions, partout où la terre l'accueillit, l'enfant perdu qui fût protégé par Morgana, établit ses royaumes.