Bagina.

Bagina, la fille de Baginatis était de bonne naissance, elles et ses nombreuses sœurs étaient des nymphes du hêtre. Elles inspirairent Badabe durant toute une journée et l'indolence de celui-ci disparu soudain, c'est arrivé un matin où celui-ci avait soif et faim, un bol plein d'une potion limpide attendait devant la porte du palais des Baginatae, les mères du grand hêtre. Il fût donc le breuvage et se mit presque aussitôt a courir dans tous les sens. Les vaches qui le regardaient passer poussèrent quelques meuglements de rire. D'habitude si calme, Badabe avait goûté à la magie des fruits divins. 

Bagina s'amusa beaucoup de la farce qu'elle venait de jouer à l'indolent gardien et le troupeau se régala de voir le garçon courir autour de ses menbres, enfoncer les piquets, à un moment, il se mît à siffler un air enjoué que on ne lui avait jamais entendu.

Au soir, il s'affala au bord de son ruisseau et s'endormit comme une masse. Le lendemain il était redevenu calme et de son air pensif, il demandait à son reflet s'il était réellement arrivé quelque chose ou s'il avait rêver tout debout. Bagina laissa un bol de sa mixture de temps en temps au pied de son arbre, il était toujours temps de réveillé quelqu'un du matin dans les brûmes d'Iluro.




Nb: Bagina est une déité des hêtraies, les graines du hêtre dont on se servait pour confectionner une boisson énervante. On a des traces d'une population dite des "baginae" qui était considérés comme des énervés et des  revoltés. Cette boisson fait le même effet que le café.