Baïcorixos.

Il y eut des rois qui léguérent leurs domaines à leurs descendants. Ce fût le cas de Baïcorixos, celui qui conservait le corps des ancêtres. C'était un bon combattant du pays des abeilles, là bas, à flanc de côteau, se trouvait les ruches tressées qui contenaient toute la fortune du pays, c'était cela l'or de Baïcorixos, le miel coulait à flôt. Il avait l'habitude de crier fort pour que l'on entende de tous les bords de la montagne, il s'habillait de rouge et possédait des yeux bleues aux reflets intenses. Son bâton doré avait la réputation d'être magicien et les carnix annonçaient son passage lorsqu'il se déplaçait. Son oppida était vaste et haut, personne n'aurait eut l'idée de venir le lui prendre, d'autant qu'il était défendu par les abeilles. Baïcorix possédait le même corps que ses ancêtres, la même force étonnante qu'il légua à tous ses descendants, jusqu'à nous. C'était un pourfendeur passionné qui connaissait les secrets du lys, un défenseur acharné qui soutenait ses vassaux en toutes occasions.



Nb: Baïcorix reflète la force et le lègue des ancêtres, c'était un roi des filiations. L'étude reflète bon nombre de renvois aux symboles qui sont devenus ceux des rois français plus tard. Avec le hêtre aussi qui est synonyme d'arbre royal décidément.