Bélissama.

Déesse gauloise.
Déesse gauloise.

Bélissama, la vierge aux épines.

Marcos avait perdu le frère qui lui donnait ses jambes et il n'était plus du tout en mesure d'avancer physiquement.

Lug fît apparaître une déesse devant lui au sixème mois de l'année c'était Bélissama, la vierge aux épines.


Il admirait cette jeune femme qui venait d'apparaître avec étonnement et ravissement car elle était belle comme la chaleur du soleil.

Un parfum envoutant l'entourait, une odeur de genêt.

Marcos ferma les yeux pour hûmer les volutes et se senti transporté d'aise au dessus du sol. Des ailes lui avaient poussé dans le dos.


"Par ici Marcos, je te montre le chemin des airs, mais laisse ton corp derrière toi car il ne passera pas au travers de mes épines", chantonna la beauté déifiée.


Marcos s'envola en chevauchant le vent légé, et arriva au sommet de la colline de Bélissama, là il pût voir l'avenir de ce qu'il cultivait.

c'est lui que l'on appella plus tard "le cavalier du vent", l'esprit qui se projette.

Il était devenu la graine volante qu'il planterait sur les terres de l'esprit.

Bélisama, lavierge aux épines gauloises.
Bélisama, lavierge aux épines gauloises.