Bélénos.

Cambotin.

Au début du printemps, pour la fête de Bélénos, quelque chose sorti la tête de la terre, entre les racines de l'arbre dieu.

Trés vite, deux ailes poussèrent sur ses côtés.

C'était Cambotin, le serpent.

Celui-ci s'envola vers les cîmes en s'accrochant au tronc de l'arbre.

Au fur et à mesure qu'il montait, d'autres ailes lui poussèrent sur le dos, chacunes possédaient 7 plumes et sur ces plûmes étaient dessinés sept yeux.

Le serpent grandit jusqu'à devenir un géant et s'enroula autour de l'arbre.

Lorsqu'il parvînt à la bonne hauteur, il lui poussa plusieurs têtes et ainsi il se transforma en une hydre mâle.

Il resta ainsi longtemps perché sur les branches, se cachant pour chasser les damos du ciel mais Bélénos le convainquit et il se transforma en pierre de marbre pour qu'il ne puissent plus bouger et l'enroula autour de son baton pour toujour. Il est encore la-haut aujourd'hui, nous pouvons le voir par les nuits étoilées.