Astoïlunnus.

C'était là une divinité de la justice, qui préparait de nombreuses personnes. Ceux ci devenaient des initiés, investis d'un rôle de décision. Il représentait le "vent du bonheur" car il préparait la richesse des tribus. Ces gens incorporaient une sorte de conseil de sages où on réfléchissait a chaque décision. C'est devenu un grade sacerdotal, celui de ceux qui pensent le système sociétal et les troupes nombreuses. Des sortes de pères de la tribu qui faisaient aller les choses de la vie courante. Il y avait une volonté d'aider à installer un bon vent, une bonne ambiance, des discussions aisées. 



Nb: Là encore il y a un désir de plénitude clanique qui ressort de l'étude.