Arnemetia.

Arnemetia fût la grande prêtresse des nemetons dédiés aux longues ôdes combattantes. Ces textes extrêmement long décrivaient en chanson de rôle les aventures des héros d'autrefois. Ces nemetons du frênes étaient issus d'une trés vieille tradition, les bardes reprenaient les vers pour aller les faire entendre a la population sur la place des villages. Les clairière sacrées étaient des endroits où l'on glorifiait le ciel et les âmes. Arnemetia était la déité du neuvième nemeton, dans le sud du pays de Galles actuel. C'était la une fabrique du désir où les arts étaient employés pour encenser un guerrier ou une armée d'hommes où de dieux. Ces ôdes extrêmement longues se voulaient complète, c'est a dire tous les faits et gestes des héros les plus connus. On en a gardé certaines en mémoire avec les mabinogions et les récits de batailles divines chez les Gallois, en France aussi, ce savoir faire est arrivé jusqu'à nous avec le récit de la vie d'Arthur le lion. Les ôdes d'arnemetia étaient des rivières qui emportaient de grandes humeurs avec elles. Un divertissement mais aussi un récit mythique concernant une personnalité qui a vraiment existé.