Arimanios.

Arimanios était le dieu de la flânerie, des histoires poétiques et du temps libre. C'est l'inconséquence et l'inconscience qui le caractérisaient, dieu des repos il fût pourtant plébiscité par les esprits harassés. Ses poèmes de médiocre facture fûrent ceux des apprentis bardes, car si Arimanios était divinité, cela voulait dire qu'il avait une utilité importante au sein des tribus. Peu être était il apprécié dans les cours royales où sa présence dans les banquets aidait à passer le temps agréablement sans se soucier de ce qui arriverait le lendemain, c'est effectivement l'insouciance et l'agrément les deux actions qui le caractérisent le mieux.



Nb: à rapprocher d'Aramos.