Arcecios.

Arcecios comme xacanõs était le fils d'Arcanos. Il en avait hérité la couleur argentée et la huppe. Il habite toujours là bas, caché dans les roseaux sur les bords de la rivière du temps  éternel. On  a dit de lui qu'il était le roi des moqueurs, qu'il se cachait ainsi pour regarder une farce où une autre, puis se mettait à exploser d'un rire tonitruant dans cet endroit si calme d'habitude. C'était le dieu des grimages et des comédies théâtrales. Un dieu d'en haut car il y était trés à l'aise, c'était le plus grand oiseau des marais de la création et il avait une réputation de géant écraseur de grenouille. Son vol ample lui donnait un air de nobliau dans le palais des dieux. Ce bruyant et impétueux animal était apprécié partout, c'était l'un des animaux sacrés car il était plein d'une trés grande spiritualité, ne se prenant jamais au sérieux, sa sérénité était remplaçée quelsuefois par de grands rires écarlates qui mettaient chacun en sueur, et qui éteignaient souvent les différents entre les humains. Ce fût un trés trés grand dieu qui se transforma souvent en druide et en barde à tour de rôle.