Six Arbor

Cela s'est passé au début des temps, lorsque l'humain fût créé et son univers du même coup. La déesse arbor créa d'abord le haut et le bas et elle leur donna un nom. Ensuite elle créa la gauche et la droite puis elle les nomma.  Encore elle définit ce qui est devant et ce qui est derrière et elle les nomma. Ainsi était née le monde des humains mais ils se comportaient comme des brutes alors elle sépara le corps et l'esprit. C'est à ce moment-là qu'est né le royaume de la lumière et celui des cieux. Puis la déesse fît appel à un dieu charronier qui monta les bouts de l'arbre du monde humain, car à chaque création une branche avait poussé sur le grand bouleau. Le charronier travaillant bien, on obtint une roue qui est celle du monde. Ce fût avec cette roue que l'on puis faire tourner la roue spirituelle. Elle représentait les huits frontières de l'homme. Les bardes la gardaient en tête lorsqu'ils créaient, les militaires l'exposaient aux frontières qu'ils défendaient. On dit que cette roue nous garde des sources chaudes de la passion, de la colère et de l'insolence. On dit aussi que si elle était détruite, le monde des hommes n'aurait plus de limites et il retourneraient à la sauvagerie de leurs origines, mais de toute façon, le dieu des charroniers à fait un travail fabuleux et la roue ne peut être détruite. Lorsque l'univers de la femme fût créé, on dit que la déesse n'en tira que six parties au lieu de huit, ceci parce que chez elle, l'esprit et le corps se ressemble sans pour cela qu'elle tombe dans la bestialité.



Nb: alors ça surtout vous retenez bien, ce sont les huit lois de l'esprit du temps humain en mouvement. Ce sont les deux roues de l'univers, masculine et féminine.