Anaea Clivana.

Les filles d'Ana sont diverses, elles se ressemblent où pas. Les Anaea Clivana sont les divinités .... des copines. Ce sont les filles d'Ana et donc ce sont des maîtresses femmes représentait durant l'Antiquité comme des jumelles différentes, elles envoient les présages à travers les bruits. Les légumes d'une même plante se ressemblent et ont le même goût dit on et pourtant il existe toujours des différences cachées entre eux. Un peu comme les phases de la lune, elles pensent surtout à s'amuser, montrer leur adresse, quelquefois on les a vu avec un visage de pierre les mauvais jours. Cette parenté certaine qui les uni indubitablement, c'est surtout celle de la féminité, car les Anaea Clivana étaient les visages changeants de la femme en général et en particulier. On disait aussi qu'elles avaient l'oreille des coqs, et que ceux ci les écoutaient l'air étonné.