Lieux de l'inspiration du temps

Toutes les croyances de la philosophie druidique gauloise se basent sur l'être en majuscule. le dieu principal Kernunos est le dieu du temps qui dirige la vie, le chemin et les ressentis de chacun.

 

Sur les chemins de Kernunos se trouvent un grand nombre de lieux dont il émane une énergie particulière à chacun. Ce sont des ambiances plus ou moins fortement ressentis qui induisent un art particulier de penser et de créer.

Ces lieux se situent tous non loin d'un point d'eau. Il peut s'agir de n'importe quel endroit sur la planète. Les artistes qui désirent créer des choses fortes de sentiments se rendent sur ces places en faisant un choix unique qui a à voir avec le sentiment qu'ils veulent inspirer et l'art qui sera utilisé.

Pour donner un exemple concret, je prendrai l'image de la montagne ou le bruissement des sources, l'air frais et les tendances lumineuses sont propices aux flûtistes professionnels ainsi qu'aux violonistes.

Les créations artistiques conçus dans les plaines sont différentes, celles ci se prêtent plutôt aux poètes champêtres.


Ainsi, chaque moment et chaque endroit inspire la vie différemment.

Certains de ces lieux émanent une énergie très troublante, le novice ne pourra pas s'en inspirer correctement, le vrai druide oui.


Seule la discipline des chants est maîtresse partout.

Le chant peut en effet changer l'esprit d'un lieu sans s'en inspirer préalablement.

Cette facette du druidisme est extrêmement importante, le futur druide devra pratiquer un art particulier (en plus de tous les autres dont il doit acquérir également une connaissance  correcte) dont il sera devenu un maître. Cet art peut être n'importe lequel, il correspond forcément à l'endroit d'inspiration ou le druide s'installera.


Autre chose importante, il ne pourra pas emmener le lieu avec lui et donc devra changer sa façon d'"enchanter" à chaque déplacement (changer d'art), s'il ne le fait pas, la fatigue videra ses énergies d'inspiration acquise (l'habitude de pratiquer un art spécifique).

Ah j'oubliais, comme je l'ai signalé dans la page révélations, je vais vous donner des indices disséminés dans tout le site qui vous petmettront de comprendre le livre des révélations.

Dans ce livre il est question de deux autres livres, un petit livre et un grand livre...du temps.

En fait les gaulois appellaient cela la petite roue du temps, Adretillis, et la grande roue du temps, Adrotos.

Bonne interprétation.