Bouddhisme.

On ne vas pas les bouder.


La civilisation bouddhiste nous offre une occasion rêvée de faire reconnaître que notre civilisation ne vient pas de chez les indhouistes.

Lors du génocide gaulois perpétré par Rome, des tribus entières ont fût fuir la Gaule. Certaines en Écosse comme les Celtes mais il y en eut d'autres. Le commerce allait loin déjà à l'époque sur la route des Indes. Les gaulois connaissaient bien l'Afrique, l'Asie mineure, et ont laissé des traces culturelles jusqu'à la Palestine. Il y a des choses en commun même avec la culture chinoise antique.

Au Népal, berceau du bouddhisme, on trouve un arbre spirituel qui ne vient pas de chez les indhouistes.

On trouve aussi...les traces ADN d'un peuple européen, d'Europe de l'ouest. Comparer la morphologie népalaise  avec celle de nos ancêtres ne prend pas longtemps avant que nous puissions nous apercevoir qu'effectivement, ces gens nous ressemblent. Il y a bien sûr des influences asiatiques, tibétaines exactement, dûes au métissage des peuples.

Le livre principal du bouddhisme contenait presque 12000 vers avant que d'odieux obscurantistes n'en détruise la majeure partie. Il en reste 3000 environ. Vous allez comprendre que ce livre bouddhique a également (comme l'Eda) était ecrit grâce au calendrier philosophique...gaulois qui contient aussi presque 12000 vers. 

Alors pour éclairer le noeud du problème de notre soi-disante descendance indhouiste, je tiens à dire que manifestement, les druides qui tendent à prouver de par leurs travaux qu'en fait, c'est la civilisation népalaise qui provient d'une manne plus ancienne, européenne. Ils ont raison!

La question de la langue aussi nous éclaire, la langue népalaise possède beaucoup de choses en commun avec le gaulois. D'autre part, la soi-disante parenté entre le sanscrit est une gageure. Quand je vois à quel point certains mots ont été "tarabiscotés" par des chercheurs (de rêve?) Pour êtres affiliés au sanscrit, j'ai presque envie de rire. C'est honteux!


Les népalais sont nos petits filloux. (Pas filoux pour un sou)


J'ai beaucoup de sympathie pour le bouddhisme, je pense que c'est de loin la meilleure religion au monde s'il en est.


Vous vous souvenez de nos tumulus et dolmens qui ne servaient pas de tombeaux aux débuts de leurs mises en place, du fait qu'ils servaient d'étapes processionnaires dans la Galice antique. Il se trouve la même chose au Népal.


Vous vous souvenez des vêtements réputés trés bigarrés chez les tribus gauloises, il se trouve la même chose au Népal, avec le même style de dessins européen.


Vous vous souvenez de la svastika détournée par les nazis, connue chez les tribus gauloises, il se trouve le même dessin au Népal.


Vous vous souvenez du caractère des gaulois, connus pour êtres doux mais âpre et résistant, il se trouve la même chose au Népal.


Vous vous souvenez des arbres de voeux auxquels on accrochait un ruban chez nous, un usage trés ancien, il se trouve le même genre de pratiques au Népal.


Vous devez aussi vous souvenir qu'en Gaule était rendu un culte à l'éternité de l'âme, encore la même chose au Népal.


Les tribus gauloises étaient organisées en confédération, même chose au Népal.



Dans les années 60-70, au siècle dernier, des dizaines de milliers de jeunes gens d'Europe que l'on appelait des hippies se rendaient en pélerinage au Népal. Instinctivement ils retournaient vers l'endroit qui avait conservé le mieux leur antique courant spirituel, une pensée plusieur fois millénaire, quasiment inscrit dans leurs gênes.....



Si je devais donner le nom d'une tribu gauloise qui serait allée s'installer là bas, je penserais aux tribus basques.