Cheval sacré gaulois.

Sur certaines monnaies gauloises on peut discerner un cheval traversant la tête d'un humain, en fait cet animal est le symbole de l'esprit galopant, de la pensée. 

Sur d'autre, on peut apercevoir sur le dos du cheval un être fantastique accroché à ce qui semble être un parachute végétal (une graine de pissenlit), il s'agit d' un symbolisme direct , le cheval est le porteur de la nouvelle graine, de la renaissance de l'esprit, le cheval ailé a donné au casque gaulois les ailes que l'on lui connais sur les cotés et à l'intérieur des tempes des diadèmes féminins.


Il est l'embléme des chevaliers et chevalières

Le cheval représenté sur la plupart des monnaies gauloises est le symbole du passage du temps et de l'évolution de l'esprit, le porteur de Lug, la lumière. Il est à noté que sur beaucoup de ces monnaies, l'animal est représenté comme un animal marin, il s'agit là encore d'une référence aux eaux du temps.

D'autre effigies démontrent la supériorité du cheval sur le sanglier Teutates et sur l'aigle de la mort, en effet l'équidé règne sur la justice et sur la mort, c'est un décisionnaire.


D'autre part, sa conversion en animal marin (hippocampe), démontre bien le lien qui l'uni à Nemetona, Neptuna, déesse de la mer et du temps lunaire qui donna son nom aux nemetons où se comptait les cycles gaulois.